Notre ventre... Notre 2ème cerveau ???


Reportage exceptionnel ! (Arte – lien en bas de page)


Ce reportage télévisé a attiré mon attention, car en lien direct avec mes convictions personnelles et professionnelles, tant en Sophrologie, Psychothérapie corporelle et émotionnelle, qu’en Coaching.

Pour tout suivi thérapeutique et accompagnement, la personne est à considérer dans son ensemble : environnement, état d’esprit, émotions et corps ! L’un étant indissociable des autres et vice versa.


Pour la 1ère fois à ma connaissance, des recherches scientifiques mettent enfin en exergue ce qui relève du bon sens depuis bien longtemps…


Il vous montrera à quel point notre ventre est un véritable concentré d’intelligence à prendre en considération avec sérieux ! Et quelle influence il peut avoir sur le développement de certaines maladies, de certains états, comportements, mais aussi sur le cerveau (et oui!) ainsi que sur nos émotions et notre inconscient…


La naissance est un moment crucial dans le développement du tout petit être. De nombreux « réglages » se font à ce moment-là : notamment l’implantation des 1ères bactéries dans son organisme, plus particulièrement dans l’appareil digestif pour constituer le microbiote intestinal.

Savez-vous que les naissances par césarienne privent, entre autres, le nouveau-né de ces 1ères bactéries avec lesquelles il devrait être naturellement en contact, par les voies utérines et vaginales, sachant que celles-ci participent à son développement et son équilibre futurs.


Notre ventre en dit bien plus long que nous ne le croyons…

« J’AI MAL AU VENTRE »

Avez-vous déjà entendu ce « j’ai mal au ventre » ?

Il est un des 1er symptômes, avec les pleurs, de mal être chez les jeunes enfants et les tout-petits : dès que quelque chose ne va pas… sans même savoir parler et sans savoir pourquoi bien souvent.

Ils ne savent pas l’exprimer pour ce que c’est, soit qu’ils n’ont pas encore acquis le langage, soit qu’ils n’ont pas à leur disposition le vocabulaire nécessaire, soit qu’ils ne savent pas identifier le fait ou la situation qui a déclenché ce désagrément (environnement, alimentation, soins reçus, relation, contrariété, indigestion, intolérance, appréhension, peur, anxiété, angoisse, stress au sens large…).

Alors leur ventre l’exprime par un symptôme plus ou moins dérangeant tel que coliques, constipation, diarrhée, ballonnements, flatulences, nœuds, crampes, vide…

Ce qui est vrai pour les jeunes enfants, peut l’être tout autant pour les adultes. Ces manifestations peuvent nous poursuivre en grandissant, en vieillissant… Parfois même, notre corps et notre tête se sont tellement habitués aux douleurs, aux gênes occasionnées qu’il se comporte comme si elles n’existaient pas. Et pourtant…

Si certaines de ces manifestations sont récurrentes, consultez votre médecin. Puis envisager un accompagnement thérapeutique peut largement contribuer à diminuer ces symptômes et donc améliorer votre quotidien, votre mieux-être et votre état général.

Restez attentifs à votre ventre !



LE VENTRE : ORIGINE DE NOTRE DÉVELOPPEMENT !


Et oui ! Notre développement in utero se fait à partir du cordon ombilical, centre nourricier originel, au centre de notre ventre en devenir et notre futur nombril.

Il est donc logique que notre bien-être, notre mieux-être, notre état, physique, mental et émotionnel soient étroitement liés à l’état de notre ventre…





SAVEZ-VOUS que notre ventre ... ???

· A des similitudes anatomiques avec notre cerveau : Il renferme 200 millions de neurones et des centaines de milliards de bactéries

· Il utilise les mêmes neurotransmetteurs que le cerveau

· Est directement relié au cerveau par le nerf vague

· Produit 95% de la sérotonine de notre corps qui est acheminée vers l’hypothalamus qui participe à la gestion de nos émotions et impacte notre inconscient.

· Peut donc influencer nos émotions

· Régule notre système immunitaire

· Rythme notre transit intestinal


Concernant certaines maladies (Alzheimer, Parkinson, Intestin irritable (considéré par les scientifiques comme la névrose de l’intestin, Dépression…) et symptômes, le monde scientifique en vient à dire qu’il faut regarder le ventre pour mieux soigner la tête.

Cette idée me plaît, car j’ai toujours été convaincue qu’il est indispensable de tenir compte de ce qu’expriment notre corps physiologiquement, nos émotions qui y sont rattachées pour aider notre tête et tout notre être à aller mieux.

Le ventre est donc un facteur tout à fait pertinent et intéressant dans le cadre d’un suivi thérapeutique.


EXPRESSIONS DE LANGAGE bien connues et liées au ventre !


Je suis sûre que vous connaissez tous au moins certaines expressions courantes.


Ne sont-elles pas significatives ?


Les manifestations de notre ventre nous échappent parfois, surtout lorsque ces dernières semblent ne pas avoir de raison apparente !


Ecoutez votre corps en général ! Ecoutez votre ventre en particulier !


Bon reportage à Vous…

https://www.arte.tv/fr/videos/048696-000-A/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau/

0 vue

07 83 14 12 84

©2018 by Valérie Roisse - SOPHRO - PSYCHO -HYPNOSE - COACHING - RELAXATION /  N°SIRET 849 323 613 00018 - Created with Wix.com